Henri Sebaoun

C’est après avoir usé ses premières culottes dans les allées des magasins de vêtements que tenaient ses parents qu’il se lance naturellement dans le prêt-à-porter masculin. En 1994, il signe son premier contrat de licence avec la maison Carven, qu’il rachète en 2008. Dix ans plus tard, il revend la marque pour une nouvelle aventure avec Vanessa Bruno.

‘Ma rencontre avec G2V a eu lieu en 2011, avec l’ouverture d’un magasin Carven dans le quartier de Saint-Sulpice à Paris. Mon directeur artistique, Guillaume Henry, rêvait d’une piste de skate-board. Mais la réalisation était en train de tourner à la catastrophe. Une amie m’a alors conseillé d’appeler Vincent Gérard qui, selon elle, était l’homme des situations compliquées. Avec son équipe, il nous a sauvés au-delà de nos espérances. J’ai alors confié à G2V la réalisation de cinq boutiques Carven en France, et l’accompagnement de vingt-quatre ouvertures à l’international. J’ai compris qu’ils étaient vraiment uniques lors de la construction de notre siège social, un ancien entrepôt du musée de la Photo situé rue de l’Abbaye dans le VIe arrondissement, soit 2000m2, à rénover en à peine dix mois. Ils ont modifié le toit, supprimé un étage, abaissé un autre étage et ajouté un ascenseur. Imaginez la prouesse que ce fut en si peu de temps !’